Qr-77, 16 Août 2020, Déclaration Du Porte-parole Du Ministère Des Affaires Étrangères, Hami Aksoy, En Réponse À Une Question Concernant La Déclaration De L'arménie Sur La Méditerranée Orientale

République De Turquie Ministère Des Affaires Étrangères 17.08.2020

Il est évident que l'Arménie, ayant osé faire une remarque à propos de la Méditerranée orientale, a une perception fallacieuse de la géographie mondiale et de sa place dans celle-ci. Ce dont il est question c’est la Méditerranée orientale et non pas le lac de Sevan.

Après sa déclaration provocatrice sur le traité de Sèvres, l'Arménie exprimant cette fois-ci une opinion à propos de la Méditerranée orientale est un nouvel exemple d'impertinence et d'irresponsabilité.

A la suite des exemples des Emirats arabes unis et de la France, le fait que l'Arménie, un pays sans littoral sur aucune mer, se croit en mesure de parler à propos de la Méditerranée orientale, révèle les dimensions d'une alliance insidieuse que l'on tente de forger contre la Turquie.

Quoi qu'il en soit, la Turquie continuera résolument à protéger ses droits et ceux des chypriotes turcs en Méditerranée orientale, droits qui découlent du droit international. Aucune alliance de malveillance ne parviendra à empêcher cela. Ceux qui pensent autrement n'ont pas tiré des leçons de l'histoire.

A cette occasion, la Turquie tient également à rappeler qu'avec tous ses moyens et capacités, elle est aux côtés de l'Azerbaïdjan frère.

Atatürk

Dimanche - Jeudi

09:00 - 12:30 / 13:30 - 17:00

01/01/2020
12/01/2020
01/05/2020
24/05/2020 25/05/2020
05/07/2020
30/07/2020 31/07/2020
20/08/2020
09/09/2020
28/10/2020
01/11/2020