Qr-42, 1 Octobre 2021, Déclaration Du Porte-parole Du Ministère Des Affaires Étrangères, L'ambassadeur Tanju Bilgiç, En Réponse À Une Question Concernant La Déclaration Du Ministre Grec De La Défense Sur L'inclusion Des Zones De Juridiction Maritime Dans L'accord De Défense Signé Avec La France

République De Turquie Ministère Des Affaires Étrangères 01.10.2021

Les revendications maximalistes de la Grèce en matière de zone de juridiction maritime et d'espace aérien national sont contraires au droit international. C'est un vain rêve pour la Grèce de penser qu'elle puisse imposer ses revendications à la Turquie, qui sont également remises en question par la communauté internationale, en établissant des alliances militaires bilatérales contre la Turquie, au détriment de l’Alliance de l’OTAN. Ces tentatives futiles renforceront davantage notre détermination à protéger nos droits ainsi que ceux de la République turque de Chypre du Nord, en mer Égée et en Méditerranée.

La politique d'armement de la Grèce ainsi que de l'isolement et l’aliénation de la Turquie, au lieu de la coopération, est une politique problématique qui nuira à elle-même et aussi à l'UE, dont la Grèce est membre, et qui menacera la paix et la stabilité régionales.

Atatürk

Dimanche - Jeudi

09:00 - 12:30 / 13:30 - 17:00

01/01/2021
12/01/2021
01/05/2021
13/05/2021 14/05/2021
05/07/2021
20/07/2021 21/07/2021
10/08/2021
19/08/2021
19/10/2021
01/11/2021