No: 256, 18 Juillet 2021, Communiqué De Presse Concernant La Décision De La Cour De Justice De L'union Européenne Sur Le Port Du Voile Au Travail

République De Turquie Ministère Des Affaires Étrangères 18.07.2021

La récente décision de la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) concernant deux entreprises interdisant le port du voile à leurs employés en Allemagne est une violation ouverte du droit de religion.

Cette décision constitue un nouvel exemple des efforts déployés pour institutionnaliser et légaliser la haine et l'intolérance envers les musulmans en Europe.

C'est un fait que les musulmans sont exposés à l'intolérance, aux discours de haine et même à la violence, qu'ils font l'objet d'une stigmatisation généralisée et d'une exclusion de la vie socio-économique et que les femmes musulmanes en particulier sont affectées par cette situation. Cette tendance indéniablement dangereuse, indiquant que les leçons n'ont pas été tirées des expériences amères du passé, est également soulignée dans les rapports de la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI) et du rapporteur spécial des Nations unies sur la liberté de religion ou de conviction.

Et pourtant, à l'heure où l’islamophobie, le racisme et le poison de la haine qui prennent l'Europe en otage se multiplient, la décision de la CJUE non seulement ignore la liberté de religion, mais fournit également une base et une couverture juridique à la discrimination. Nous condamnons cette décision qui est légalement et consciencieusement erronée et dangereuse en termes de haine contre l'islam qu'elle alimentera.

Atatürk

Dimanche - Jeudi

09:00 - 12:30 / 13:30 - 17:00

01/01/2021
12/01/2021
01/05/2021
13/05/2021 14/05/2021
05/07/2021
20/07/2021 21/07/2021
10/08/2021
19/08/2021
19/10/2021
01/11/2021