Qr-5, 11 Février 2021, Déclaration Du Porte-parole Du Ministère Des Affaires Étrangères, Hami Aksoy, En Réponse À Une Question Concernant La Déclaration Du Département D'etat Des Etats-unis À Propos D’osman Kavala

République De Turquie Ministère Des Affaires Étrangères 11.02.2021

Nous avons répondu à la déclaration du Département d'Etat des Etats-Unis appelant à la libération d'Osman Kavala le 28 juillet 2020. Nous tenons à rappeler que la deuxième déclaration d'un contenu similaire n'est, une fois de plus, pas conforme au principe de l'État de droit.

Des poursuites judiciaires par des tribunaux indépendants à propos d’Osman Kavala sont en cours. Tout le monde doit respecter ces procédures.

Les réunions du Comité des droits de l'homme du Conseil de l'Europe supervisent l'exécution de l'arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme à propos d’Osman Kavala. Notre gouvernement fournit les informations nécessaires dans ce contexte.

C'est une approche incohérente et sans principe pour un pays ayant utilisé une procédure judiciaire comme excuse lorsqu'il s'agit de l’extradition du chef de file de FETÖ, ayant tenté un coup d'État contre la démocratie turque, de s’efforcer d'interférer dans une autre procédure judiciaire en Turquie.

La Turquie est un Etat de droit. Nul pays ou personne ne peut donner des ordres aux tribunaux turcs concernant des procédures judiciaires.

Atatürk

Dimanche - Jeudi

09:00 - 12:30 / 13:30 - 17:00

01/01/2021
12/01/2021
01/05/2021
13/05/2021 14/05/2021
05/07/2021
20/07/2021 21/07/2021
10/08/2021
19/08/2021
19/10/2021
01/11/2021