Qr-19, 3 Avril 2020, Déclaration Du Porte-parole Du Ministère Des Affaires Étrangères, Hami Aksoy, En Réponse À Une Question Concernant La Lettre Du Premier Ministre Grec Mitsotakis Adressée Au Président Français Macron Et À La Chancelière Allemande Merkel

République De Turquie Ministère Des Affaires Étrangères 04.04.2020

Le Premier ministre grec Mitsotakis, dans sa lettre adressée au Président français Macron et à la Chancelière allemande Merkel, a proposé que la contribution financière à la Turquie soit proportionnelle à la réduction des flux migratoires vers l'Europe.

Alors que le traitement inhumain et honteux réservé par la Grèce aux demandeurs d'asile arrivant à ses frontières sous les yeux du monde entier perdure encore dans les mémoires, la proposition de ce pays d’effectuer une aide financière selon le nombre de réfugiés est le produit d'une perception très déformée et immorale.

Jusqu'à aujourd'hui, la Turquie a dépensé quarante milliards de dollars pour quatre millions de demandeurs d'asile, qu'elle a accueillis uniquement pour des raisons humanitaires.

L'UE, en revanche, n'a versé jusqu'à présent que 2,7 milliards d'euros sur les six milliards d'euros qu'elle a promis à la Turquie pour les Syriens. Néanmoins, elle a déboursé près de trois milliards d'euros à la Grèce pour les cent mille demandeurs d'asile dans ce pays.

Notre proposition est permanente: la Grèce peut accueillir les demandeurs d'asile se trouvant en Turquie. L'UE, par contre, pourrait fournir l'aide financière à la Grèce pour les demandeurs d'asile. Conformément au principe de bon voisinage, nous soutiendrons financièrement la Grèce.

Atatürk

Dimanche - Jeudi

09:00 - 12:30 / 13:30 - 17:00

01/01/2021
12/01/2021
01/05/2021
13/05/2021 14/05/2021
05/07/2021
20/07/2021 21/07/2021
10/08/2021
19/08/2021
19/10/2021
01/11/2021